Vos remarques et commentaires sur les diapositives de l'abbé Leemans (Chil)    

Dernière mise à jour : 1 mai 2007

De Nicolas Seutin (18/04/2007)
Cela m’a fait un immense plaisir de voir ces diapositives. 21 ans plus tard on a du mal a croire qu’on a pus etre cet enfant la. Je pense, mais ne suis pas entierement sur, m’etre reconnu sur certaines de ces diapositives (notamment la seconde rangee, derniere diapo sur la gauche, dernier enfant attable (cheveux noirs) au fond). J’avais 12 ans a ce moment la et participait au camp d’ete tous les ans, donc logiquement… En tous cas, j’ai reconnu M. et Mme Lemye adosses au rebord d’une des fenetres (11e rangee, photo du centre) de la maison de Sugny qui dans mon souvenir restera longtemps la maison du bout du monde.

De Jean-Michel Corbisier (05/04/2007)
Bonjour, 
Je vous ai envoyé quelques identifications il y quelques temps - plusieurs années, je vois ! By jove ! - , je vous en renvoie aujourd'hui : bravo pour le boulot et la pugnacité ! J'espère qu'il n'y a pas que moi que cela intéresse ;-) Sinon, dites-le moi et j'arrête de vous embêter ... 

Si vous trouvez quelques dias des camps louveteaux de 1975 (à Sugny) et 1976 (Oudler), je serai bien content de les découvrir ! Courage donc et grand merci !

Voici pour les identifications : 
1. le camp de la Ronde en 1977 a eu lieu à Sugny : ma petite soeur y était et on reconnaît bien le vestibule avec l'escalier, la prairie, la salle à manger et les dortoirs de la maison de Sugny => aucun doute ! 
2. Camp meute louveteaux 1977


D' Emmanuel Klimis (31/10/2006)
Merci pour cette bonne surprise !
J'en profite pour identifier les acteurs visibles...(voir photos 1991-troupe-paques )

Pour info, ce camp de Pâques est celui où a eu lieu le Raid Raton Laveur organisé par la FSC pour tester les sources et eaux vives en Wallonie. En patrouille, nous avons donc sillonné la région (à la frontière luxembourgeoise, le nom exact du bled m'échappe) pendant ces quelques jours avec des languettes à tremper dans une série de cours d'eau dont nous avions reçu la liste, et des résultats à noter et à envoyer ensuite.

Une anecdote de camp : j'ai réussi à m'ouvrir le doigt avec une boite de compote en conserve juste après avoir suivi un cours de secourisme de Jean-Michel De Herde sur les blessures de camps et les premiers soins. La cicatrice est encore visible...

De Axelle Moncomble (26/06/2006)
Bonjour,
Vos archives concernant les camps guides sont vraiment étonnantes et que de beaux souvenirs!!
J'étais lutin et guide dans les années 70-80, plus précisément entre 78 et 85, j'ai participé à plusieurs camps en France et en Belgique!
Je me suis revue enfant, accompagnée de mes amies guides comme Marianne, Virginie, Joëlle, etc....
Un grand merci pour ces réminiscences fantastiques!

De Jean-Michel Corbisier (22/08/2005) 
J’ai participé à plusieurs camps louveteaux à Sugny (Pussemange) entre 1975 et 1978 - et peut-être également en 1974 mais je n’en suis pas certain -. J’étais également présent avec la troupe en 1979 à Amel. Je me souviens que le camp de 1976 a été organisé à Oudler dans les cantons de l’Est en raison de la sécheresse qui sévissait dans les forêts et rendait dès lors un peu périlleux l’organisation d’un camp dans la maison Belle-Vue située en pleine forêt à 4 km du village le plus proche : Sugny. Je pense que c’est l’Abbé Leemans qui avait lui même déconseillé d’organiser le camp 1976 dans sa propriété.
 
Ces photos ont remis à jour pas mal de souvenirs sur les jeux (le tour de France, les matchs de foot, les veillées à la guitare, etc ...)
 
J’ai reconnu plusieurs des louveteaux photographiés : Philippe Engels (1978), son frère Marc (1974), Didier Houchart (1974), Vincent Hanssens (1974), Jean-Marc Verhasselt (1974), Olivier Pierson (1978), Hassan Bakioui – El Assouni (1978)… On voit plusieurs fois Olivier Chaval reconnaissable à ses lunettes. Je suis moi-même en train de confectionner un vitrail lors du camp de 1978. Et on me voit également – un peu flou – à côté du neveu Jeukens (le prof de rétho) vu de dos en pleine construction d’un abri quelconque.
 
Je ne me souviens absolument pas, par contre, que l’Abbé Leemans prenait des photos lors des camps donc ce fût une belle surprise de les découvrir sur le site internet du collège. Y en a-t-il d’autres ?
 
Je suis retourné deux ou trois fois à la maison Belle-Vue depuis lors lorsque j’étais dans le coin. Si la maison n’a pas changé, les alentours sont nettement moins boisés qu’à l’époque. Je me souviens que la légende circulait que la maison Belle-Vue appartenait à l’Abbé Leemans. Qu’est-elle devenue depuis ? Les camps louveteaux y sont encore organisés ?
  
Donc, voici pour les indentifications par photos : 1974-meute-sugny   1978-meute-sugny
 
 Bref, plein de souvenirs ! 
 
Bien à vous 

Pour envoyer vos remarques et commentaires: archives@saint-boni.be 

Page d'accueil